Taux prêt immobilier novembre 2009

Le taux de prêt immobilier en novembre 2009 a subi une baisse de 3 points par rapport au mois d’octobre 2009 (3.83%), avec un taux de 3.80%.

Pour rappel, le taux des prêts immobiliers sont passé de 5.15% à 3.80% en 1 an et a subi une baisse de 135 points.Cependant, malgré cette chute la production des crédits immobiliers ont chuté et les volumes de ventes immobilières se sont effondrés.

Crédit d’impôt intérêts d’emprunt éco-conditionnalité

Une modification a été portée sur les intérêts du crédit d’impôt versés au titre de l’acquisition ou de la construction de l’habitation principale. Le taux et la durée augmentera à partir d’un certain niveau de performance énergétique.

A compter du 1er janvier 2010 au plus tard, le taux du crédit d’impôt sera porté  à 40 % pour les intérêts versés au titre de la 1ère  année, à condition que le logement respecte les normes thermiques et de performance énergétique exigées par la législation en vigueur.

Les logements qui présentent un niveau de performance énergétique globale supérieur à celui imposé par la législation en vigueur, la durée d’application sera étendue de cinq à sept annuités de remboursement et le sera de 40 % pendant toute cette période.

Cette majoration du crédit d’impôt sera applicable pour aux logements acquis neufs ou en l’état futur d’achèvement à compter du 1er janvier 2009 ou, pour ceux que le contribuable fait construire ou pour les locaux non affectés à l’usage d’habitation qui sont transformés en logement, aux logements qui ont fait l’objet d’une déclaration d’ouverture de chantier à compter de la même date.

Médiation du Crédit Foncier

Le Crédit Foncier de France (CFF) qui avait été accusé de tromperie sur les conditions de révision des taux de certains prêts immobiliers a finalement pu établir un accord avec les associations représentant ses clients mécontents, au terme d’une médiation de six mois.

L’Association française des usagers des banques (Afub) explique que c’est la première fois qu’un établissement financier prend l’initiative d’une négociation collective et espère que les autres professionnels de la banque, de l’épargne et du crédit s’inspireront de cette première expérience pour une nouvelle gestion des conflits collectifs, au lieu d’opposer silence et refus opiniâtres qui contraignent leurs clients en des guérillas judiciaires épuisantes.

Vinci chiffre d’affaires en baisse

Le chiffre d’affaires du groupe français de BTP et de concessions autoroutières Vinci au 3e trimestre, a subi une baisse de 5,7% à 8,604 milliards d’euros. Cependant, son carnet de commandes se maintient puisqu’il atteint 24,2 milliards d’euros à fin septembre, en hausse de 4% par rapport à fin décembre. Par ailleurs, é fin juin, il a était évalué à plus de 24 milliards d’euros.

Le groupe français de BTP et de concessions autoroutières Vinci, maintient ses objectifs  avec un recul de 6 à 7% du chiffre d’affaires de ses activités de BTP en 2009 et une légère hausse du chiffre d’affaires des concessions autoroutières françaises.

Par ailleurs, les ventes au 3ème trimestre sont en recul de 7,2%.

Le chiffre d’affaires de Vinci sur les neufs premiers mois  s’établit à 23,6 milliards d’euros soit une baisse de 4,6% par rapport à l’année dernière.

Loi Scellier 2010

La loi de finances 2010 voulait réserver la réduction impôt loi Scellier de 25% pour les bâtiments de basse consommation. Cependant, le 6 novembre 2009, les députés la commission des finances de l’Assemblée nationale ont adopté le maintien à 25 % de la réduction d’impôt en loi Scellier sur les investissements locatifs jusqu’à la fin de l’année 2010.

Les députés estiment que le maintien à 25% de la réduction impôt loi Scellier permettra d’éviter une forte baisse du nombre de mises en chantier de logements neufs.

L’investissement des logements non BBC bénéficiera donc d’une réduction d’impôt  loi Scellier de 25% en 2010, et passerait à 15% pour les investissements réalisés en 2011 et 2012.

Quant aux logements respectant la norme BBC, la réduction d’impôt en loi Scellier sera à 25 % jusqu’au 1er janvier 2013.

L’amendement a de grandes chances d’être avalisé lors du débat en séance publique, qui aura lieu au plus tard le 16 novembre 2009.

Taux prêt immobilier novembre 2009


Les taux de prêt immobilier en novembre 2009 s’établie à 3.80%, soit une baisse de 3 point comparé au mois d’octobre ou le taux de prêt immobilier était de 3.83%.

Pour rappel, l’année dernière le taux de prêt immobilier était fixé à 15.5% en novembre. Cela fait maintenant 12 mois que les taux immobiliers diminuent. La baisse enregistrée est de 135 points. Malgré cette chute des taux, la production de crédit immobilier est au plus bas.

Cependant, suite à cette énorme baisse des taux de crédit immobilier, les volumes de ventes immobilières se sont effondrés. La remontée des taux de prêt  immobilier se fera probablement en 2010, même si elle est limitée, viendra accentuer le mouvement de baisse des prix de l’immobilier enclenché depuis 2007.

 

Foncière des Régions

La Foncière des Régions a enregistré des revenus locatifs de 487,7 millions d’euros sur les trois premiers trimestres de 2009, en baisse de 2,1% sur la même période de 2008, mais en progression de 3,8% à périmètre constant.

La troisième société foncière française a par ailleurs précisé qu’elle avait acquis auprès de Morgan Stanley Real Estate Funds (MRSEF), la participation résiduelle de 50% pour 191 millions d’euros, auprès de Morgan Stanley Real Estate Funds (MRSEF).

Par ailleurs, a contrario, la Foncière des Régions a fait 715 millions d’euros de cessions et accords de cessions et a dépassé l’objectif de 500 millions pour 2009.

Étiquetage matériaux construction et produits décoration


L’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) a proposé d’instaurer un étiquetage sur les matériaux de construction et les produits de décoration afin  d’informer le consommateur sur la dangerosité de ces derniers et de limiter la nocivité de notre logement.

Pour rappel, en avril 2004, le ministère de la Santé et le ministère de l’Environnement ont engagé une campagne de sensibilisation aux dangers des composants organiques volatiles (COV) présent au sein des biens immobiliers.

Suite à 5 ans d’études, de recherches et d’essais, l’Afsset dresser la liste de 165 composés principaux qui sont susceptibles d’être émis par les produits de construction et de décoration que les personnes peuvent être amenés à inhaler à longueur de journée.

L’Afsset propose désormais pour but  de mettre en place un étiquetage des matériaux de construction et des produits de décoration caractérisant leurs émissions en polluant.

Par ailleurs, La loi Grenelle prévoit un étiquetage obligatoire à compter du 1er janvier 2012.

Nouveaux Constructeurs chiffre d’affaires réservations en hausse

Le 5 novembre 2009, le promoteur immobilier Les Nouveaux Constructeurs (LNC) a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 10,5% à 397,9 millions d’euros et une progression de 31% en valeur des réservations de logements pour les 9 premiers mois 2009.

Le chiffre d’affaires des nouveaux constructeurs est en hausse de 9,8% à 142,9 millions d’euros Pour le seul troisième trimestre.

Les neufs premiers mois de 2009, les réservations nettes de logements ont subi une progression globale de 31% en valeur à 462 millions d’euros mais de seulement de 14% en France.

Le carnet de commandes au 30 juin 2009 avec 637 millions d’euros, soit une baisse de 7% en un an, représente 13 mois d’activité, soit le même niveau de couverture qu’en31 décembre 2008.

Pour rappel, en 2008, LNC avait subi une perte nette de 45,5 millions d’euros, contre un bénéfice net de 26,4 millions en 2007.

Scandale 1% Logement

Le 1% logement est destiné à aider les salariés d’entreprises privées lors d’un achat immobilier. Cependant, un rapport confidentiel a été rendu public par le journal le Parisien et à créer un scandale. En divulguant ce rapport confidentiel du 1% logement, Le Parisien a mis en lumière des salaires outrageusement élevés que s’octroyaient certains dirigeants de l’organisme.

Une enquête a été mené par  l’Anpeec (L’Agence Nationale pour la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction – organe chargé de contrôler le 1% Logement) sur les rémunérations touchées par les directeurs des différents centre de collecte du réseau. Cette enquête a ensuite été rendu publique par le quotidien Le Parisien et a créé un scandale sur le 1% logement. Selon l’enquête, sur 89 directeurs généraux centres contrôlés, 53 présentent des salaires frôlant l’indécence.

Par ailleurs, l’enquête démontre que 31 directeurs toucheraient une rémunération annuelle comprise entre 100 000 et 150 000 €, 19 gagneraient entre 150 000 et 200 000 € et 3 afficheraient un salaire supérieur à 200.000 euros. A cela viendrait s’ajouter certains bonus divers et variés et autres indemnités de départ.

Le secrétaire d’Etat au Logement, Benoist Apparu, a affirmé lors d’un entretien au journal Les Echos son désire de rembourser ce qui a été perçu abusivement. L’enquête menée par l’Anpeec, a non seulement permis de lever le voile sur certaines pratiques moralement discutable, mais également poussée Christian Gazet du Châtelier, le ex-patron du 1% logement, à reverser dans les 6 mois quelques 550.000 euros car ce dernier bénéficiait d’un salaire annuel de 662.000 euros. De plus, 1,3 million d’euros lui auraient été accordées en guise de prime de départ (à laquelle vient s’ajouter une retraite s’élevant annuellement à 130.000 euros).

Suite à ce scandale qui porte sur le 1% logement, le lundi 2 octobre, Benoist Apparu a été interrogé à l’antenne de RMC. Il a estimé que il y a des abus il faut les supprimer et changer le system. Par ailleurs, les centres collecteurs existant devraient dès 2010 être regroupés, passant ainsi de 103 l’année dernière à 21.

123456...35



-MEUBLES - SALONS - LITERIE... |
coaching deco |
Le Blog : magiline construi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | UN MONDE Dia EN COULEURS !
| F2 Cachan
| vivre autrement, dans l'air...