Hausse crédits particuliers

Selon les chiffres fournis par la Banque de France, le montant des nouveaux crédits contractés par les ménages français a subi une légère hausse au mois de septembre. Cependant, les crédits contractés par entreprises, poursuivent leur baisse.

Le marché des crédits immobilier accordés aux particuliers sur 12 mois, a subi une hausse de 1,6 milliard d’euros en septembre, à 82,8 milliards contre 81,2 milliards en août.

Quant au crédit à la consommation, il est passé de 50,8 à 50,9 milliards.

Concernant le taux d’intérêt de tous les crédits confondus (y compris les découverts) il était de 5,31% en septembre, contre 5,40% en août.

Pour rappel, le montant des crédits accordés, sur un an, a continué de se contracter entre août et septembre, de 241,8 à 237,7 milliards d’euros. Le taux d’intérêt moyen, lui, remonte à 3,23%, après une longue période de baisse.

Baisse chiffre d’affaires diagnostic immobilier

Une étude réalisée par le cabinet Xerfi démontre une baisse de 2% du chiffre d’affaires des professionnels du secteur des diagnostics immobiliers en 2009. Cependant, selon le cabinet Xerfi, le chiffre d’affaires des professionnels du secteur des diagnostics immobiliers devrait subir une augmentation en 2011.

Selon Xerfi, la baisse du chiffre d’affaires des professionnels du secteur des diagnostics immobiliers est due à une baisse de 10% des transactions immobilières en 2009 par rapport à 2008 soit 392 millions d’euros en 2009 contre 400 millions en 2008.

Par ailleurs, la croissance du secteur est seulement prévue pour 2011.

Actuellement, un diagnostic électrique est obligatoire pour toutes les transactions immobilières concernant des logements où l’installation intérieure d’électricité qui a été réalisée depuis plus de 15 ans. Les diagnostics immobiliers qui sont obligatoire pour toute transaction immobilière sont le plomb, l’amiante, les termites, la performance énergétique et l’installation de gaz.

Pour rappel, les diagnostiqueurs, profession en pleine expansion mais qui a connu des dérapages, doivent être certifiés par un organisme accrédité et sont tenus d’être assurés.

50 000 éco-prêts à taux zéro en 6 mois

Le gouvernement a annoncé le succès  qu’a obtenu l’éco prêt à taux zéro pendant 6 ans. Cette annonce a été faite lors de la présentation les avancées du Plan bâtiment du Grenelle de l’Environnement.

Grâce l’éco-prêt à taux zéro les banques prêtent jusqu’à 30 000 € aux propriétaires qui souhaitent améliorer l’efficacité énergétique de leur logements, que celui-ci soit leur logement principal, une copropriété ou un logement mis en location.

Le montant de l’éco-prêt à taux zéro dépend de la nature des travaux, est remboursable sur 10 ans et offre la  possibilité de ramener ce délai à 3 ans minimum et à 15 ans maximum. De plus, l’éco-prêt à taux zéro est cumulable avec d’autres aides, tels que les crédits d’impôt sur les investissements de développement durable.

Selon les chiffres qui ont été fournis par le gouvernement,  ce sont 50 000 éco-prêts à taux zéro qui ont été contacté au cours de 6 mois pour un montant moyen de 16 500 €.

Le gouvernement a pour objectif d’atteindre les 200.000 éco-prêts à taux zéro d’ici fin 2010.

Ile-de-France chute prix logements

Une étude réalisée par la chambre des notaires de Paris et de l’Ile-de-France démontre une chute des prix de vente de logements 2009 en Ile-de-France. En comparaison à 2008, le prix de vente de logements en août 2009 a chuté de 9,1%.

La chute de vente de logements anciens pour Paris intra-muros était de 7,8% au 2èmetrimestre par rapport en 2008, est de 7,6% par rapport au mois d’août.

En grande couronne la baisse des prix de vente de logements était de -11,0% contre -11,2% en juillet alors qu’en petite couronne la chute était de -8,3% contre -8,8% en juillet.

Cependant, par rapport en 2008, les prix de vente de logements au cours des mois de juin, juillet et août 2009 n’ont subi aucune baisse.

Pour rappel, en 10 ans le prix au m2 des appartements en Ile-de-France a presque triplé et le prix des maisons plus que doublé.

Par ailleurs, au cours des mois de juin, juillet et août 2009, le nombre des ventes de logements anciens en Ile-de-France (34.100) était en baisse de 13% par rapport à la même période de 2008 (39.400) avec des disparités très importantes (-8% pour Paris et -23% pour la Seine-Saint-Denis).

La baisse des prix de ventes de logements par rapport aux 8 premiers mois de l’année qui enregistrent encore une chute de 26,5% par rapport à la même période de 2008 et de -35% par rapport à 2007.

PTZ bonus 20 000 € logements Basse consommation

Le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo et le secrétaire d’Etat au Logement Benoist Apparu ont annoncé le 28 octobre 2009 qu’un bonus de 20 000 € sera ajouté au montant maximum du prêt à taux zéro (PTZ). Le PTZ bonus de 20 000 € concernera les acquéreurs de logements neufs qui respectent le label « bâtiment Basse consommation » (BBC) d’énergie.

Le PTZ bonus de 20 000 €  pour les logements de Basse consommation sera applicable entre le 1er décembre 2009 et le 30 juin 2010.

Quant aux  acquéreurs de logements neufs qui n’entre pas dans le cadre de la BBC, le doublement du PTZ a été prorogé jusqu’au 1er juillet 2010.

Pour rappel, à partir du 1er janvier 2013, les logements neuf certifiés BBC ne devront pas consommer plus de 50 kilowattheures d’énergie par mètre carré et par an (kWh/m2/an), en moyenne selon les régions, incluant le chauffage, la production d’eau chaude, l’éclairage et la ventilation, hors l’électroménager.

Le ministère de l’Ecologie a tenu à souligner qu’en six mois 50.000 éco-PTZ ont été distribués.

Baisse des mises en chantier 3ème trimestre

Le mardi 27 octobre 2009, le ministère de l’Ecologie a annoncé une baisse du nombre de mises en chantier de logements neufs en France. Entre juillet 2009 à septembre 2009, pour le nombre de mises en chantier de logements neufs en France a atteint 68.710, soit une baisse 36,2% par rapport à l’an dernier.

Quant au nombre de permis de construire, une baisse de 23,2% à 83.763 unités a été contractée pour la même période.

Pour info, entre octobre 2008 à septembre 2009 le nombre de mises en chantier a subi un repli de 21,1% à 293.315 unités et le nombre de permis à quant à lui chuté de 20,0% à 361.386 unités.

Selon M. Mouillart, professeur à l’Université Paris-X, les mises en chantier devraient poursuivre leur baisse au premier semestre 2010 et annonce une reprise pour l’été 2010. Cependant, il faudra encore quelques trimestres pour que cette reprise s’accélère à condition que les aides publiques et les incitations fiscales soient maintenues.

FNAIM 3ème trimestre stabilisation prix immobiliers

Selon la FNAIM (Fédération Nationale des Agents Immobiliers), les prix immobiliers seraient en train de se stabiliser.  Par rapport au 2ème trimestre 2009, les prix immobiliers ancien  au cours du 3e trimestre 2009 ont enregistré une baisse de seulement-1 %.

Par ailleurs, au 3ème trimestre les maisons ont perdu – 1,3 % de leur valeur et les appartements – 0,7 % au troisième trimestre 2009. Les prix moyens des maisons varient entre 1 952 €/m² et 2 118 €/m² et de 2 589 €/m² et 3 471 €/m² (selon le nombre de pièces) et entre 1 952 €/m² et 2 118 €/m² pour les appartements.

Selon un sondage qu’a effectué Fnaim-Ifop, 57 % des français considèrent que les prix immobiliers resteront désormais stables.

Interdiction commission entre agents immobiliers et diagnostiqueurs

Hervé Novelli, le secrétaire d’Etat à la Consommation a annoncé que le  gouvernement allait interdire, par décret, les commissions ou rétro-commission entre agents immobiliers et diagnostiqueurs, lors des transactions de location et de vente.

Selon M. Novelli, ces commissions entre agents immobiliers et diagnostiqueurs portent atteinte à l’indépendance des diagnostiqueurs, et répercute le consommateur. C’est pour cela que M. Novelli soutient l’interdiction de commission entre agents immobiliers et diagnostiqueurs lors des transactions immobilière.

Pour rappel, c’est la Fédération interprofessionnelle du diagnostic immobilier (Fidi) qui avait demandé aux pouvoirs publics d’interdire les commissions entre agents immobiliers et diagnostiqueurs. Par ailleurs, les commissions entre agents immobiliers et diagnostiqueurs sont jugées immorale. Cependant, la Fidi estime qu’elle ne remet pas en cause l’indépendance de ses membres.

Logissimus logiciel défiscalisation gratuit

Un  logiciel nommé LOGISSIMUS a été mis en place par la société European Soft depuis début 2009. Cependant, depuis le 5 octobre 2009 le logiciel LOGISSIMUS  est gratuit pour le premier mois d’utilisation pour tout Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP).

LOCISSIMUS le logiciel de défiscalisation gratuit  pour le 1er mois offre une simulation d’investissements multi-fiscalités, évaluations financières et gestion de la relation client (GRC ou CRM). LOGISSIMUS le logiciel de défiscalisation  contribue également  à l’analyse et la recherche des meilleures solutions grâce à un comparateur qui calcule instantanément les différentes solutions fiscales et une étude revente.

Par ailleurs, LOGISSIMUS le logiciel de défiscalisation s’enrichi de nouvelles fiscalités telles que l’amendement Scellier, Scellier outre-mer, LMNP Bouvard, Malraux 2009, Nue-Propriété, BIC non-commercial. Le logiciel de défiscalisation LOGISSIMUS comporte également des dispositifs fiscaux tels que  De Robien, Borloo Populaire, Girardin, Demessine, Monument Historique, LMP, LMNP.

Plus-values mobilières prélèvements sociaux dès le 1er euro

Il est prévu qu’au 1er janvier 2010 les plus-values immobilières soient assujetties aux prélèvements sociaux de 12,1 % dès le premier euro. Cette nouvelle mesure a été mise en place par le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2010.

Due aux plus-values immobilières qui seront assujetties dès le 1er euro, le seuil de cession qui est actuellement de 25830 € ne sera plus en vigueur en 2010. Cependant, les moins-values continueront à être imputables sur les plus-values de même nature réalisées au cours de la même année ou des dix années suivantes, sans limite sur le montant des cessions réalisées par le foyer fiscal.

Cette mesure permettra aux organismes sociaux de générer une recette de 113 millions à compter de 2011.

1...34567...35



-MEUBLES - SALONS - LITERIE... |
coaching deco |
Le Blog : magiline construi... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | UN MONDE Dia EN COULEURS !
| F2 Cachan
| vivre autrement, dans l'air...